Main conso vert

Conso' Vert - Octobre 2017

Supplément gratuit au magazine Spectacles, retrouvez régulièrement des conseils en jardinage, nos rubriques habitat, alimentation, santé, déplacements, des conseils éco-consommation et éco-formation, ainsi que les évènements majeurs en lien avec l'écologie d'aujourd'hui.

lessive

sante

 

Solution bio contre les poux...

lavande

Eh oui… Nos enfants ont repris les cours depuis quelques semaines… Et les poux, petits parasites très résistants, et leurs lentes, font leur rentrée aussi. Envahissant la tête de nos chers petits, ils peuvent aussi être transmis à leurs parents. Et leur entourage en général. Pour endiguer, et surtout prévenir leur prolifération, il existe des solutions naturelles aux huiles essentielles bio qui permettent d’éviter les traitements de choc toxiques. Pour cela, il faut concocter une préparation naturelle. Dans un flacon rempli d’huile d’argan (50 ml), ajoutez 20 gouttes d’huile essentielle de tea tree (arbre à thé) et de véritable lavande vraie (à ne pas confondre avec le lavandin et à acheter en officine). N’utilisez jamais une huile essentielle pure, non diluée. Mélangez bien et appliquez sur le cuir chevelu de votre enfant pendant une heure, puis rincez, et lavez abondamment avec un shampoing doux. Autre solution afin d’asphyxier poux et lentes : mélangez de l’huile de table avec du vinaigre, à mesures égales. Appliquez la solution sur cheveux secs, massez le cuir chevelu et recouvrez d’une serviette pendant 15 minutes. Peignez scrupuleusement, rincez, lavez avec un shampoing doux. Une astuce : avant d’amener vos enfants à l’école, appliquez une goutte d’huile essentielle de lavande officinale bio derrière leurs oreilles. Les poux détestent cela !

 

animaux

... Et solution bio contre les puces !

chien

Les puces, comme un grand nombre de parasites et d’insectes, détestent l’odeur de certaines plantes. La lavande est très efficace. Ne vous y trompez pas : les anti-puces achetés en pharmacie ou grandes surfaces ne sont rien d’autre que des insecticides. On peut donc légitimement se poser la question de la nocivité des produits appliqués à nos animaux. Par ailleurs, les puces risquent de revenir, voire de développer une résistance biologique aux assauts toxiques. Elles se reproduisent plus facilement à l’intérieur du périmètre d’une maison chauffée.  Quel que soit votre animal de compagnie, s’il a des poils, les puces sont susceptibles d’y faire leur nid. Or il existe des méthodes naturelles, durables et non toxiques pour prévenir les invasions de puces et effectuer des traitements locaux. Elles garantiront le maintien en bonne santé et l’absence d’effets secondaires chez votre animal, vous-même et protégeront votre logement. Par exemple, préparez une infusion de romarin ou de lavande. Une fois refroidie, pulvérisez-la sur votre animal en veillant à la faire pénétrer dans sa peau. Votre chien ou votre chat ne vous en sera que plus reconnaissant ! Mieux vaut prévenir que guérir… N’utilisez jamais une huile essentielle pure, non diluée.