Main conso vert

Conso' Vert - Décembre 2017 / Janvier 2018

Supplément gratuit au magazine Spectacles, retrouvez régulièrement des conseils en jardinage, nos rubriques habitat, alimentation, santé, déplacements, des conseils éco-consommation et éco-formation, ainsi que les évènements majeurs en lien avec l'écologie d'aujourd'hui.

lessive

habitat

 

C'est la ouate... de cellulose !

ouate

LPour isoler écologiquement vos combles, tout en économisant de l’énergie, optez pour la technique dite «d’insufflation» par le biais de la ouate de cellulose. Produit «biosourcé», elle est composée de papier recyclé ou de boue papetière soumis à un traitement antifongique, ignifuge et insecticide. Cette ouate de cellulose provient donc du papier recyclé et se présente en vrac sous forme compactée ou de panneaux. Sa capacité thermique élevée permet d’accroître l’inertie thermique, très utile l’hiver, et l’été, elle limite la surchauffe diurne. Son coefficient thermique est équivalent à celui des laines minérales. Elle possède également des propriétés anti-moisissures et n’est, de plus, pas attaquée par la vermine ou les rongeurs. Très performante en termes d’isolation acoustique, elle s’avère difficilement inflammable. Le «système» de la ouate de cellulose consiste à emprisonner l’air entre les fibres, mais également dans les fibres elles-mêmes.

 

sante

Eau de Javel, pas essentielle !

javel

Non ! Elle ne «nettoie» pas, elle ne lave pas ! Son utilité réside dans le fait de tuer les bactéries… parmi lesquelles nous vivons et qui sont indispensables à notre immunité. En effet, plus on est en contact avec des micro-organismes, plus on est résistant. En fait, les seuls endroits qui méritent d’être désinfectés (en dehors des hôpitaux et des laboratoires), sont les toilettes et les poubelles. Cependant, ne versez pas d’eau de Javel dans un WC contenant de l’urine, qui contient elle-même de l’ammoniaque. Produit corrosif, l’eau de javel peut provoquer des brûlures de la peau et des yeux en cas de projection. Il ne faut jamais utiliser de l’eau de Javel avec un autre acide (détartrant, vinaigre) sous peine de produire un gaz toxique ! De plus, elle libère dans la nature du chlore qui réagit avec les matières organiques du sol, de l’eau et de l’air. Toxique pour la faune, elle s’accumule dans la chaîne alimentaire. D’autres solutions existent, très simples, accessibles et beaucoup moins nocives, comme l’alcool ou le vinaigre.